Carlo Verdone


Carlo Verdone naît le 17 novembre 1950 à Rome. Fils du professeur et critique de cinéma Mario Verdone, il profite du travail de son père pour rencontrer de grands réalisateurs tels que Pier Paolo Pasolini, Vittorio De Sica, Roberto Rossellini ou Michelangelo Antonioni. Avec son frère Luca, il s'amuse à projeter des films qu'il regarde avec ses amis le samedi soir, des films qui sont pour la plupart réalisés par Rossellini.

En 1969, il réalise son premier court-métrage, Poesia Solare, avec une caméra que lui a vendue Isabella Rossellini, influencé par la culture des années 1970, avec notamment des chansons des Pink Floyd. Son deuxième court-métrage viendra deux ans plus tard, sous le titre d'Allegoria di Primavera, suivi en 1973 par Elegia notturna.

Il s'inscrit au Centro Sperimentale di Cinematografia en 1972 et il en ressort deux ans plus tard avec un diplôme en réalisation grâce à son essai intitulé Anjuta, inspiré par une nouvelle de Tchekhov, et avec la participation d'acteurs affirmés comme Christian De Sica, Lino Capolicchio, Giovannella Grifeo et Livia Azzariti. Il commence à la même période un cours de marionnettiste et démontre toutes ses grandes capacités aussi bien dans l'imitation que dans l'art de divertir le public.

Pendant l'université, il commence comme acteur dans le Gruppo Teatro Arte, dirigé par son frère Luca. Un soir, il dut interpréter quatre rôles différents sur scène, ce qui donnait un résultat très comique. Puis il commencera à s'affirmer dans le cinéma.

D'abord en tant qu'assistant réalisateur, dans le film Quel Movimento Che Mi Piace Tanto, de Franco Rossetti, puis dans quelques documentaires, et d'autres petits boulots avec Franco Zeffirelli.

Puis sa carrière commence vraiment à prendre de l'ampleur en 1979 avec la série télévisée Non Stop sur la Rai Uno. L'année suivante, il réalise, joue et écrit son premier film, Un sacco bello, produit par Sergio Leone. Puis les films s'enchaînent avec toujours beaucoup de succès, avec des personnages parfois extravagants, souvent bizarres, mais toujours drôles. Il a rendu ses personnages célèbres, ses dialogues également, et il est toujours aujourd'hui l'un des acteurs italiens les plus appréciés.

En un peu plus de vingt-cinq ans de carrière, il a été régulièrement plébiscité par le public et la critique et a reçu plusieurs prix notables, notamment le David di Donatello en tant que meilleur acteur et scénariste pour Maledetto il giorno che t'ho incontrato, ou encore celui de meilleur réalisateur pour Perdiamoci di vista.

Récemment, il a joué au cinéma dans Manuale d'Amore 2 de Giovanni Veronesi, dans Il mio miglior nemico, avec Silvio Muccino, Grande, Grosso & Verdone avec Claudia Gerini et Italians de Giovanni Veronesi.

Il a été marié puis séparé avec Gianna Scarpelli avec qui il a eu deux enfants, Giulia Verdone et Paolo Verdone, qui ont fait des apparitions dans certains de ces films. Il est le frère du réalisateur Luca Verdone et de la productrice Silvia Verdone.


Auteurs, Personnages et Histoires

S’inscrire à la newsletter

Si vous souhaitez recevoir des informations, news, événements et offres spéciales concernant nos produits, abonnez-vous TOUT DE SUITE à notre newsletter !

All packaging design and photographs by Fabio Berruti • Infinite Studio | © 2021 Cosmic Group S.r.l. - P.iva: 01808260341
Privacy Policy   |  POWERED BY LYNX 2000